16.10.07

Enfin une adaptation cinéma de Neil Gaiman ! Stardust, Le Mystère de l´étoile

Je suis fan de Neil Gaiman depuis longtemps. J'avais d'abord découvert ce bouquin incroyable : American Gods où les nouveaux dieux de l'occident : publicité, télé, argent entre en guerre contre les anciens dieux : Thor Odin, Hermés ou Isis, toujours existant dans notre société mais obligés de faire des petits boulots au noir pour survivre. Ensuite Neverwhere où un golden boy découvre que les souterrains de Londres sont encore peuplés de leurs habitant médiévaux qui agissent sur la surface par la magie et une justice sanglante. L'esthétique de ces deux livres m'a transformé. Ensuite j'ai lu son hallucinante série des Sandman, juste impossible à résumer tellement c'est riche et tordu. Elle me donne encore des cauchemars.
Le 24 octobre sortira l'adaptation cinématographique de Stardust, un de ses livres les plus "grand public" (...!!!), rebaptisé en français "Le Mystère de l´étoile" (ou pourquoi laisser un titre magnifique quand on peut faire tarte ?). Nous somme en pleine heroic fantasy, au moyen-âge. Evidemment, c'est moins révolutionnaire que ses autres oeuvres où le fantastique et le merveilleux débarquent dans un quotidien occidental bien actuel. Mais ça n'en reste pas moins très bien fait, drôle et poétique. Voyons ce que la Paramount en a tiré ! Le réalisateur, Matthew Vaughn, a déjà réalisé un excellent film noir : Layer cake. Le casting est prometteur : Michelle Pfeiffer, Robert De Niro, Rupert Everett, ou Claire Dane. On dirait qu'ils se sont donnés les moyens ; )

Le pitch :
Ce conte de fées pour adultes suit Tristan, un jeune homme habitant le village de Wall où la population est divisée par un mur partageant humains et détenteurs de pouvoirs magiques. Tombé amoureux d´une jeune fille vivant de l´autre côté du mur, Tristan se lance à la poursuite d´une étoile filante. Il s´aventure au-delà du mur qui ceinture le village et débute alors une fantastique épopée à travers le royaume.

1 commentaire:

lapinblanc a dit…

je l'ai vu samedi dernier (aux states) et c'était très chouette. je le conseille vivement !